La croissance en 2014 pourrait être relativement importante

Au cours de l’année 2013, l’économie algérienne a connu une croissance du PIB de 2,8%. La modestie de ce taux ne doit pas tromper.  Elle est en effet la conséquence d’une forte baisse en volume des hydrocarbures. Cette forte influence résulte d’une contribution de 30% du secteur des hydrocarbures au PIB. De ce fait l’évolution de  ce ...

Publié le 26 nov. 2014 Lire la suite

Le secteur publique industriel au premier semestre 2014 : reprise dans les hydrocarbures mais stagnation dans les autres secteurs

La croissance du secteur public manufacturier au premier semestre 2014 a été légèrement négative : -0,3%. Rappelons que les industries manufacturières n’incluent pas l’eau et l’énergie, les mines et carrières et les hydrocarbures. Et qu’il ne s’agit donc que des entreprises publiques, ou plus précisément les entreprises publiques nationales[1]. Ces diff&...

Publié le 11 nov. 2014 Lire la suite